Les ministres wallons présentent leurs priorités pour 2016

Les ministres wallons présentent leurs priorités pour 2016
Les ministres wallons présentent leurs priorités pour 2016 - © RTBF

C'est une première dans l'histoire du Parlement wallon : les ministres du gouvernement présentent cette semaine aux députés leurs priorités pour l'année 2016. Paul Magnette, Christophe Lacroix, Carlo Di Antonio et René Collin ont déjà passé leur examen. Maxime Prévot, Paul Furlan et Eliane Tillieux se présentent cet après-midi. Jean-Claude Marcourt est attendu vendredi.

C'est le ministre-président qui a ouvert le feu. Sa priorité sera la mise en place du Plan Marshall 4.0 : réforme de l'alternance, Plan numérique, Plan PME, finalisation des prêts énergie, routes de l'emploi, etc). Paul Magnette veut aussi poursuivre la rationalisation des 135 organismes de consultation auprès de la Région wallonne, sur le modèle social "mosan", qui allie concertation et codécision. 2016 sera aussi l'année de l'entrée en vigueur des projets cofinancés par la programmation 2014-2020 des fonds structurels européens (FEDER, FSE, notamment).

Le grand argentier promet, lui, un "changement copernicien" des administrations, dont il veut qu'elles s'interrogent sur leurs raisons d'être et la nécessaire "orientation usagers" de leurs services. Christophe Lacroix prévoit d'élaborer début 2016 un plan "Ensemble simplifions" pour 2016-2020, avec guichets de 1e ligne décentralisés, accessibilité, croisement des données, espace personnel, authentification par signature électroniques, etc.

Son action envers les fonctionnaires sera axée sur le bien-être des agents et la lutte contre le burn-out, malgré la rigueur budgétaire et les restrictions de recrutement. Concernant les taxes et impôts, 2016 verra la mise en œuvre de la redevance au kilomètre des poids lourds, prévue pour le 1er avril.

Enfin, Carlo Di Antonio (Ministre cdH de l'Aménagement du territoire) veut aussi simplifier les procédures : permis d'urbanisme et d'environnement et autres procédures d'aménagement du territoire. 2016 sera aussi l'année de mise en œuvre du Code du développement territorial (CoDT), boîte à outils de l'aménagement du territoire et successeur de l'actuel CWATUPe, devenu complexe et désuet. Quant à la Mobilité, les projets sont aussi nombreux : le projet de tram à Liège, le dossier de l'aménagement de la N5 (sud de Charleroi), la mise en chantier de la liaison entre la gare de Charleroi-Sud et l'aéroport BSCA ainsi que des projets-pilotes de covoiturage.

René Collin, le ministre cdH de l'agriculture promet, lui, un suivi personnalisé des agriculteurs particulièrement impactés par la réforme de la PAC (Politique Agricole Commune), ainsi que des paiements dans les délais impartis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK