Les militants du PS carolo ne veulent plus des cumuls

Eric Massin va présenter au bureau du Parti socialiste les réformes voulues par le PS carolo
Eric Massin va présenter au bureau du Parti socialiste les réformes voulues par le PS carolo - © Belga

Ce lundi, Eric Massin, le président de la fédération PS de Charleroi doit présenter au Bureau national du Parti socialiste une série de points décidés en congrès vendredi soir à Farciennes. 500 militants et mandataires se sont retrouvés dans un contexte marqué par les différentes affaires qui ont  touché récemment leur parti : Publifin, le Samu social et  l'ISPPC.

Les participants se sont notamment prononcés pour un décumul complet: plus question en 2018 qu’un bourgmestre, un échevin ou un président de CPAS n’occupe en même temps une autre fonction comme celle de parlementaire. Pour faire  face à une situation difficile, les décisions se voulaient radicales . Les participants au congrès ont aussi insisté pour que les mandats dans les ASBL communales ou paracommunales soient désormais occupés bénévolement. Les militants se sont par ailleurs prononcés en faveur d’une obligation de déclarer les mandats publics et privés et  les rémunérations qui y sont associées. Ils veulent enfin une limitation à deux mandats consécutifs pour les postes de ministre-président et de parlementaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir