Les migrants du parc Maximilien évacués ce vendredi : une opération en prévision du Tour de France ?

La police de Bruxelles Capitale Ixelles a mené une opération ce vendredi soir au Parc Maximilien, à proximité de la gare du Nord. Les migrants qui y étaient installés ont été évacués et invités à rejoindre cent places ouvertes récemment au Samusocial. Une solution a donc été trouvée pour reloger une partie des migrants. Mais certains établissent un lien entre cette opération de police et le passage du Tour de France le long du parc le week-end prochain.

L’opération a commencé après 22 heures. Des bénévoles de la plateforme citoyenne, qui viennent en aide aux migrants, étaient présents lors de l’arrivée de la police. Mehdi Kassou porte-parole de la plateforme citoyenne explique : "Nos bénévoles nous ont appelés en panique aux alentours de 22h30 parce qu’une opération de police avait lieu au parc Maximilien avec chiens et maîtres chiens. Avec selon le propos du policier adressé aux bénévoles un ordre qui était donné pour les huit prochains jours d’évacuer le parc et de faire en sorte que les personnes n’y viennent pas. Je cite : 'Pour le Tour de France'."

Le parcours du Tour de France longera le parc Maximilien la semaine prochaine. Mais la ville nie formellement tout lien entre la course et cette opération qui aurait été préparée de longue date. Selon la porte-parole du bourgmestre de Bruxelles, l’objectif est uniquement d’offrir un lit aux migrants.

"On ne peut que se réjouir que des places s’ouvrent pour accueillir un maximum de personnes. On ne peut absolument pas se réjouir de la manière dont c’est mis en œuvre. Si derrière il y a un objectif commercial ou d’image, malheureusement ces ouvertures de places ne se feront pas pour les bonnes raisons et on ne peut que le déplorer", conclut Mehdi Kassou.

Nous avons sollicité une interview du bourgmestre de Bruxelles au sujet de cette opération de police. Il ne souhaite pas s’exprimer à ce sujet.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK