Les jardineries prises d'assaut, un rayon de soleil pour le moral

Depuis le retour du beau temps, les jardineries sont bondées. Un moyen de s’échapper et d’avoir des perspectives.

Cathy enchaîne les jardineries depuis plusieurs jours. Elle souhaite redonner une certaine allure à son jardin, ses bacs de fleurs mais aussi en profiter pour sortir de chez elle : "Je veux mettre un peu de gaieté dans la maison et ça fait du bien de sortir de chez soi avec ce temps".

Mais nous ne sommes qu’en février. Du gel, il y en aura encore. Alors face aux impulsions d’achat, Laurent, le pépiniériste de cette jardinerie de Gembloux doit calmer les ardeurs de certains clients: "Les gens se jettent sur les plantes dès qu’il y a un rayon de soleil mais il faut y aller piano piano".

Mais au moins, pour beaucoup de ces personnes, cela reste un moyen de voir des gens, même de loin : "On espère que c’est le tout début ! Avant d’aller vers le mieux. Retrouver une vie normale", explique Valérie. Un moyen de se projeter dans quelques semaines ou quelques mois avec l’espoir que le potager ou les parterres redeviennent juste un plaisir plutôt qu’une échappatoire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK