Les hirondelles font le printemps

De retour d'Afrique, après un fabuleux périple de plusieurs milliers de kilomètres, les hirondelles nous reviennent. Guidées par un instinct séculaire, elles rejoignent l'endroit qui les a vu naître pour s'y reproduire à leur tour. Elles colonisent alors nos villes, villages et habitations, sans crainte, sûres de la bienveillance des humains à leur égard.
Venez guetter l'arrivée des hirondelles sur le site de Virelles ! Des ornithologues expérimentés vous feront découvrir trois espèces : l'Hirondelle rustique, l'Hirondelle de fenêtre et l'Hirondelle des rivages qui est la plus rare. Chacun pourra observer leurs arabesques élégantes au-dessus du plus grand étang de Wallonie, dans une chasse effrénée aux moustiques, leurs proies favorites.
Il est d'autant plus intéressant d'observer les hirondelles que les effectifs de ces trois espèces sont en diminution constante. L'Hirondelle de fenêtre est particulièrement touchée par ce déclin. A cause des effets cumulés de la pollution, des changements climatiques et des modifications d'habitat. Vous l'aurez compris : cette journée sera placée sous le signe de la sensibilisation et de la protection des hirondelles.
Une tour à hirondelles et des nichoirs

Ce sera aussi l'occasion de découvrir la première tour à Hirondelles en Communauté française de Belgique. Installée en avril 2008, haute de 5 mètres, elle est spécialement étudiée pour accueillir l'implantation d'une colonie d'Hirondelles de fenêtre. Sorte de nichoir géant, elle est implantée dans la plaine de jeux de l'Aquascope.
Ce dimanche 18 avril, un atelier permettra aux enfants et à leurs parents de s'initier à la construction d'un nichoir à hirondelles à fixer chez soi. Les réalisations seront emportées par les participants.
Toute une série d'autres activités seront également proposées : aménagements pour hirondelles, projection d'un film, observation des oiseaux à la longue-vue, bricolages et jeux pour enfants.
Pour les conditions pratiques telles qu'horaires et prix d'entrée, reportez-vous à l'article ci-dessous.
Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK