Les étudiants manifesteront pour le climat ce jeudi dans les rues de Charleroi et de Chimay

Théo Di Battista
Théo Di Battista - © Tous droits réservés

Des manifs pour le climat vont aussi se dérouler dans notre région ce jeudi. A Charleroi, c'est à 13 heures que les étudiants se rassembleront. Des jeunes venant de toutes les écoles de Charleroi et de la région ( Lobbes, Beaumont, Fontaine-l'Evêque, Thuin). C'est d'ailleurs un jeune thudinien de 17 ans, Théo Di Battista, en dernière année à l'Athénée Royal de Thuin, qui est à l'origine de cette marche pour le climat. "Nous avons choisi Charleroi parce que c'est la grosse ville de la région, et que nous trouvons qu'en matière environnementale, elle peut mieux faire". Avec un groupe d'élèves venant d'écoles du coin, il a rédigé une liste de propositions d'améliorations environnementales. Une liste qu'ils remettront en mains propres au bourgmestre de Charleroi à la fin de la manif, mais pas seulement. "Le but est de rencontrer les bourgmestres de la région, puisque nos suggestions concernent tout le monde". Et de citer, par exemple, les mégots de cigarette. "Les trottoirs devant les bistrots sont jonchés de mégots. Il faudrait donc mettre plus de bacs de récupération de ces déchets. Nous proposons aussi de travailler sur le co-voiturage des élèves. A Thuin par exemple, les rues sont embouteillées à 8 h et à 15h30, à l'entrée et à la sortie des cours. Quand on regarde dans les voitures, on voit que très souvent, 1 seul jeune monte dedans ! Ca ne va pas !".  

Difficile d'estimer le nombre de jeunes qui seront présents ce jeudi à Charleroi. " Soyons clairs : nous ne faisons pas de concurrence avec la manif de Bruxelles ! D'ailleurs, certains d'entre nous irons manifester dans la capitale, mais nous voulons montrer que les jeunes sont aussi actifs ici ! ". Avec un groupe d'amis, Théo a distribué ce lundi des tracts à la sortie des écoles de Charleroi. Beaucoup d'ados étaient déjà au courant de la manif et ont annoncé leur intention d'y participer. Même choses pour des étudiants du supérieur. Comme pour toute manifestation, la police prévoit un encadrement de la marche. Point de départ : l'esplanade de la gare de Charleroi-Sud. Passage ensuite par le boulevard Devreux, la rue de l'Athénée, la rue Tumelaire, le boulevard Général Michel, le boulevard Janson pour ensuite bifurquer vers la rue de la Science, la rue du Laboratoire, la rue Neuve et enfin, la place Charles II. La dislocation est prévue vers 15h. Une délégation rencontrera ensuite, comme annoncé, le bourgmestre.

A Chimay, les élèves de secondaire des différents établissements de la ville manifesteront dans les rues à partir de 10H30. Point de départ : la place Léopold. le parcours formera une boucle. Fin prévue vers midi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK