Les éoliennes soufflent le chaud et le froid sur le Parlement wallon

Initialement, le Gouvernement wallon avait imaginé une carte de zones d’implantation pour ces futures éoliennes. Carte finalement abandonnée suite à une levée de boucliers de nombreuses communes. Une période durant laquelle les deux ministres Ecolo qui portent le dossier ont senti, qu’en plus de l’opposition du MR, ils devraient composer avec le PS et le cdH, deux partenaires guère dociles dans ce dossier. Autre exemple: le texte adopté hier balise l’installation de futures "grandes" éoliennes, comme celles que l'on a pris l'habitude de voir dans nos paysages. Le cdH a donc marqué son accord là-dessus. Or, les démocrates humanistes ne cessent de répéter depuis des mois qu'ils sont défavorables à de nouvelles grandes éoliennes, leur préférant de plus petites le long des autoroutes.

Un débat conflictuel

La situation est donc conflictuelle et ce n’est, de toute évidence, pas fini. Car ce projet de décret va maintenant arriver au Parlement wallon. C’est le lieu où de nombreux députés de l'opposition MR mais aussi de la majorité PS et cdH ont régulièrement dit tout le mal qu'ils pensent de ces grandes éoliennes. Et à 2 mois du scrutin, ils pourraient être tentés de déchirer l'accord du Gouvernement qui, à ce stade, est synonyme de succès Ecolo.

Rudy Hermans

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK