Les élèves belges déçus après leur rencontre avec les représentants de partis

Une centaine d'élèves sont arrivés équipés de pancartes à la réunion avec les présidents de partis
3 images
Une centaine d'élèves sont arrivés équipés de pancartes à la réunion avec les présidents de partis - © Alisson Delpierre

La rencontre a duré deux heures dans un auditoire de l'Université de Namur. Face à une bonne centaine d'élèves de toute la Belgique, des présidents et représentants de partis censés répondre aux questions de la jeunesse sur le climat.

Mais à la sortie de cette réunion particulière, les jeunes se disent déçus par la façon dont les choses se sont déroulées. Ils avaient dû envoyer des questions à l'avance, mais se sont rendus compte ce mardi que les hommes et femmes politiques avaient choisi celles auxquelles ils voulaient répondre.

On n'a pas eu de réponse

Chaque représentant politique a donc expliqué sa position sur les enjeux climatiques. Mais leurs réponses n'ont visiblement pas satisfait les élèves. "Je ne sais même pas si c'est de la déception, nous confie l'un deux, parce qu'on s'attendait à ça et en fait il n'y a pas eu de surprise. C'était vraiment un débat politique, c'était presque un règlement de compte entre présidents de partis. On leur pose des questions, ils filoutent et au final on n'a pas eu de réponse".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK