Les Echasseurs de Namur ont enfin un hymne officiel

Plus de 600 ans que les Echasseurs de Namur existent. Plusieurs siècles de joutes, et pourtant, aucun hymne pour les représenter. Mais c’est enfin chose faite. Ce dimanche, les combattants présentent leur musique officielle. Une nouveauté qui aidera peut-être les Echasseurs dans leur recherche de reconnaissance au Patrimoine culturel et immatériel de l’Humanité à l’Unesco, puisqu’ils ont introduit une demande en 2017 pour figurer dans la liste, aux côtés d’autres événements folkloriques belges comme le Carnaval de Binche ou la ducasse d’Ath.

Pour ceux qui l'ignoreraient, les Echasseurs de Namur sont constitués de deux équipes d’échassiers. D’un côté, les Mélans venus de la vieille ville, et de l’autre les Avresses, qui viennent d’en dehors des remparts. Les premiers ont des échasses au motif jaune et noir et les seconds en rouge et blanc.

Un hymne qui se veut fédérateur

Cela fait donc un an que des jeunes planchent sur cet hymne dont la mélodie et les paroles ont été travaillées afin que le public, de tout âge, puisse facilement se l’approprier et chanter l’air. L’hymne, composé de 4 refrains et 3 couplets, a été créé par le chœur des Jolies Notes, un groupe d’une cinquantaine d’enfants âgés de 7 à 14 ans.

Double effet

En plus d’offrir aux Echasseurs un hymne officiel, le travail du centre des Jolies Notes permet d’encourager la pratique musicale et rendre la culture plus accessible au public, et particulièrement aux plus jeunes. Le centre est actif dans le domaine depuis plus de 30 ans d’ailleurs et chaque année, les chœurs et les groupes instrumentaux issus des ateliers donnent des concerts en Belgique et même à l’étranger.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK