Salon de l'Emploi de Saint-Ghislain, une opportunité de rencontre entre employeurs et demandeurs d'emploi

Salon de l'Emploi à Saint-Ghislain le jeudi 19 octobre
Salon de l'Emploi à Saint-Ghislain le jeudi 19 octobre - © RTBF

En 2015, la Ville de Saint-Ghislain avait décidé de relancer un salon de l'emploi, (le précédent datait de depuis 2008) et plus de 1700 personnes s'y étaient présentées. Deux ans plus tard, on remet donc ça ce jeudi 19 octobre, dans le hall du Lycée Provincial d'Enseignement Technique du Hainaut. Quatre thèmes y seront développés: la formation, l'insertion socio-professionnelle, l'aide aux nouveaux indépendants et bien sûr les entreprises qui recrutent.

Ces employeurs potentiels, il y en a une vingtaine. Leurs noms et les postes qu'ils proposent se trouvent sur le site du Salon de l'Emploi. On y retrouve le groupe hospitalier Epicura, la Police boraine, la Défense mais aussi de nombreuses entreprises privées. Parmi elles, il y a la société de production d'engrais, Yara. Comme l'explique Philippe Ponchaut, du service des Ressources humaines chez Yara, le site de Tertre recherche de nouveaux collaborateurs: "principalement des opérateurs de production, idéalement des personnes qui habitent dans la région, nous allons en engager plusieurs d'ici la fin de l'année".

Une rencontre sous forme d'entretien d'embauche

Décrocher un rendez-vous, quand on recherche un emploi, c'est déjà très difficile. Mais pour un employeur, se faire une idée de la personnalité d'un candidat, sur base d'une lettre ou d'un CV, c'est aussi très compliqué. Voilà à quoi servent les salons de l'emploi: provoquer des rencontres, permettre un échange.

Catherine Roelants, porte-parole du Forem à Mons décrit cette opportunité comme un outil différent de la recherche d'emploi classique: "ça va permettre à des personnes qui ont des difficultés à dépasser l'étape lettre/ CV de décrocher directement un entretien avec la personne qui recrute, on se confronte directement, on peut avoir l'occasion de faire bonne impression tout de suite et on a un retour direct sur sa candidature. Cela évite soit l'absence de réponse,  soit une réponse évasive. Si le profil ne convient pas, on peut demander pourquoi". Philippe Ponchaut le confirme, ces entretiens peuvent déboucher sur des engagements: "Nous avons déjà participé à différents salons, notamment à Mons et à Louvain-la-Neuve et nous y avons trouvé de très très bons candidats".

N'oubliez pas vos CV !

Premier conseil pour les demandeurs d'emploi qui se rendent au Salon de Saint-Ghislain: consulter les offres décrites sur le site avant d'aller sur place, cela permet de choisir les employeurs à rencontrer et de préparer l'entretien. Philippe Ponchaut, lui, conseille de se montrer motivé: "Il nous arrive de rencontrer dans ce genre de salons des candidats qui viennent sans CV, je crois que c'est un minimum quand on veut trouver un emploi..."

Salon de l'Emploi de Saint-Ghislain, jeudi 19 octobre, de 10 heures à 16 heures, Lycée Provincial d'Enseignement Technique du Hainaut, Avenue de l'Enseignement, 45.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK