Les contrôleurs aériens ne doivent plus se rendre à l'étranger pour être formés

Formation BelgoControl
Formation BelgoControl - © Catherine Tonero

Les candidats contrôleurs aériens ne doivent plus nécessairement se rendre à l'étranger pour suivre une formation. Celle-ci peut être donnée dans un centre de formation qui a été inauguré lundi à Steenokkerzeel dans le Brabant flamand, sur le site de Belgocontrol, responsable de la navigation aérienne en Belgique.

Le nouveau centre, "Entry Point North Belgium", est une joint-venture entre Belgocontrol et l'académie scandinave Entry Point North (EPN). Il a été ouvert en présence du ministre de la Mobilité, François Bellot (MR).

Jusqu'ici, les candidats devaient suivre des leçons en Suède pendant quelques mois, "parfois jusqu'à un an", selon Anne Kathrine Jensen, CEO d'EPN. Désormais, ils peuvent être formés dans leur propre pays. A Steenokkerzeel, les étudiants disposent entre autres d'un simulateur à 360 degrés.

"Une formation de haute qualité"

"Entry Point North Belgium nous permet d'offrir une formation de haute qualité à notre personnel sur notre propre site", commente le patron de Belgocontrol, Johan Decuyper. "Grâce au partenariat entre Entry Point North et Belgocontrol, nous pouvons nous positionner sur le marché international de la formation et faire bénéficier les partenaires externes de notre expertise en proposant des formations de haut niveau dans nos installations modernes."

Vingt contrôleurs aériens en formation, qui ont déjà reçu une partie de leur enseignement à Malmö dans le sud de la Suède, ont suivi leur première leçon lundi à Steenokkerzeel. Des clients étrangers sont également attendus, notamment, en novembre, des contrôleurs aériens luxembourgeois. Le centre proposera aussi des cours d'ingénierie technique, de sécurité, d'information aéronautique, de météorologie et d'autres formations en fonction des besoins de Belgocontrol et d'autres clients.

En novembre, de nouveaux candidats entameront la formation complète sur le site de Belgocontrol. A terme, ces personnes viendront renforcer les effectifs des tours de contrôle des aéroports de Charleroi et Liège.

La Belgique est le sixième pays à accueillir un site de formation d'EPN.

Patrick Persoons, responsable des formations chez Belgocontrol: "un choix stratégique"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK