Les chiffres 2014 du chômage à Charleroi sont un peu meilleurs

La carte du chômage de la région Hainaut Est
La carte du chômage de la région Hainaut Est - © Onem

L'ONEM a communiqué les chiffres de 2014 qui concernent la région de Charleroi ainsi que la Botte du Hainaut, Philippeville et Florennes. Et les nouvelles ne sont plus si mauvaises. Une diminution du chômage semble s'amorcer même si ce n'est pas le cas dans toutes les catégories d'âge.

Le premier chiffre encourageant: le nombre de chômeurs complets indemnisés a diminué de 5% en 2014, ce qui est le double de la moyenne nationale.

Pour les chômeurs qui sont demandeurs d'emploi, on enregistre par contre baisse plus légère : -0,5%, c'est à dire un peu plus de 33 000 personnes qui cherchent un emploi.

Mais la baisse est beaucoup plus forte chez les moins de 25 ans où on enregistre une diminution de 13% des jeunes demandeurs d'emploi.

Moins bon pour les chômeurs plus âgés

Les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans sont beaucoup plus nombreux dans la région de Charleroi qu'ailleurs dans le pays : +12% en 2014 alors que la moyenne nationale est de 7,5%. Il faut y voir bien sûr la conséquence logique des restructurations que la région a connue comme celle de Caterpillar à Gosselies par exemple pour ne citer qu'elle. Mais il y en a eu d'autres, avec les conséquences de ces plans qui sont devenues effectives l'année dernière.

Des communes se distinguent

Pour terminer, quelques communes se distinguent : Les Bons Villers est la commune avec le taux de chômage le plus bas de la région (10,5%) tandis que Farciennes est celle où le chômage est le plus haut (25%). Et Farciennes est suivie de près par Charleroi et ses 22,6% de chômeurs.

Christine Borowiak, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK