Les camions sous surveillance sur les autoroutes wallonnes

Les camions sous surveillance
Les camions sous surveillance - © RTBF

La Région wallonne se dote d'un système de contrôle performant. Cinq portiques de pesage pour camions vont être installés. Les travaux ont commencé à Courrière sur la E411 en direction de Bruxelles. L'autoroute est fermée toutes les nuits cette semaine entre 20 heures du soir et 6 heures du matin afin de permettre le placement du portique et l'installation des capteurs dans le sol.

Le tout devrait être opérationnel à la fin du mois de mai après le placement des détecteurs et caméras et le raccordement des systèmes électriques et informatiques.

Un meilleur contrôle des camions

Chaque camion qui passe sous le portique sera regardé à la loupe: poids, hauteur, vitesse, longueur ou dépassement interdit seront enregistrés et transmis à un serveur informatique. La police recevra ces informations sur une tablette et pourra escorter les véhicules en infraction jusqu'à une station de contrôle pour confirmer les informations et dresser un procès verbal le cas échéant.

Un investissement important pour renforcer la sécurité

Les travaux pour le placement des cinq portiques de pesage s'élèvent à 4 millions d'euros tva comprise. L'investissement est important. Mais il permet d'améliorer la sécurité routière en contrôlant les poids lourds. C'est connu: un camion en surcharge met plus de temps à freiner. Il abîme aussi plus les routes.

Cinq portiques en Wallonie

Quatre autres installations seront placées sur les autoroutes wallonnes : début mai à Habay-la-Neuve sur la E25 en direction de Liège, à la mi-mai à Wavre sur la E411 en direction de Namur, début juin à Milmort, près d'Awans, sur la E40 en direction de Bruxelles et à la mi-juin à Saint-Ghislain sur la E19 en direction de Bruxelles.

Monika Wachter

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK