Les Bruxellois battent tous les records de collecte de piles usagées

Les Bruxellois battent tous les records de collecte de piles usagées
Les Bruxellois battent tous les records de collecte de piles usagées - © Picasa 2.6, www.flickr.com

Via la campagne ‘Ensemble, vidons Bruxelles de ses piles usagées’, Bebat et Bruxelles Environnement ont encouragé tous les Bruxellois à partir à la chasse aux piles et batteries, et à les déposer dans un des 2.200 points de collecte disponibles dans la région de Bruxelles Capitale.

Cette campagne s’est déroulée du 13 mars au 14 avril et a rencontré un succès sans précédent : pas moins de 31.688 kilogrammes de piles et batteries ont été récoltés dans les 19 communes bruxelloises. Ce chiffre représente une augmentation de 45% par rapport à 2018.

Selon une estimation de Bebat, quelque 5 millions de piles usagées traînent dans les tiroirs et appareils des Bruxellois. Via la campagne ‘Ensemble, vidons Bruxelles de ses piles usagées’ et en collaboration avec Bruxelles Environnement, Bebat, l’asbl spécialisée dans la collecte et le tri des piles usagées en Belgique a lancé un défi à tous les Bruxellois : vider leur maison de toutes les piles usagées.

Tous les habitants de la région de Bruxelles Capitale ont reçu une boîte de collecte leur permettant de rassembler leurs piles usagées de manière temporaire, sûre et efficace. Durant la campagne, Bebat et Bruxelles Environnement ont donc encouragé tous les Bruxellois à partir à la chasse aux piles usagées qui traînent dans la maison : dans les tiroirs, armoires, appareils, garages, greniers et caves.

Tous autant que nous sommes, enfants, adultes et seniors, avons utilisé des piles qui se cachent désormais aux quatre coins de la maison.

Un record pour Bruxelles

Les résultats de la campagne sont connus depuis peu : c’est un succès sur toute la ligne, dans les 19 communes bruxelloises et via les différents canaux de collecte. Lors de cette campagne sans précédent, les Bruxellois ont récolté 31.688 kg de piles usagées, contre 21.905 kg en 2018, soit une augmentation de 45% !

La campagne menée via les médias sociaux a aussi connu un grand succès. Nele Peeters, Marketing Manager de Bebat, est très contente de ces résultats : "Nous tenons à remercier tous les Bruxellois et les Bruxelloises pour leur contribution. Au travers de cette campagne, nous avions l’espoir de les sensibiliser à la collecte et au tri des piles usagées, pour que ces piles puissent ensuite être recyclées et que leurs matières premières (fer, zinc, plastique….) puissent être réutilisées. Je pense pouvoir dire que, en collaboration étroite avec Bruxelles Environnement, nous avons atteint notre objectif. Nous espérons que ce remarquable élan ira croissant dans les mois et les années à venir. Nous ne manquerons pas de continuer à lancer des projets spécifiques pour inciter les Bruxellois à collecter leurs piles et batteries."

Selon une récente étude Bebat, les familles bruxelloises possèdent en moyenne 86 piles, dont 10 sont usagées. Les piles et batteries usagées contiennent diverses substances pouvant être réutilisées, comme zinc, fer, plastique, manganèse et alcalis. Avec plus de 3.200 tonnes de piles récoltées et un pourcentage de collecte de 61,6% en 2018, la Belgique figure dans le peloton de tête européen.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK