Les berces du Caucase, plantes toxiques, prolifèrent à Bruxelles

berces du Caucase
berces du Caucase - © flikr.com

Elles sont plutôt jolies, l'air inoffensif, et pourtant, les berces du Caucase sont toxiques et donc dangereuses pour la santé.

Elles sont un véritable poison, au propre comme au figuré pour ces habitants de Haren. Ces plantes invasives venues de l'est prolifèrent à grande vitesse et envahissent certains espaces verts dans des quartiers résidentiels.

Edith Braun, co-présidente du comité des habitants s’indigne des risques que ces plantes font courir aux habitants, notamment aux enfants. Lorsque la plante est cassée, elle libère un suc qui, entrant en contact avec la lumière peut provoquer de fortes brûlures, des brûlures pouvant aller jusqu'au troisième degré.

Jean-Christophe Prignon, botaniste pour Bruxelles-Environnement explique pourquoi : "Le problème de cette plante, c’est qu’elle est photo-sensibilisante, c'est-à-dire que lorsqu’on la touche par temps ensoleillé, une réaction provoque des irritations et de fortes brûlures, qui peuvent conduire jusqu’à l’hospitalisation".

Voilà pourquoi le comité des habitants de Haren demande à ce que la Ville de Bruxelles prenne le problème au sérieux et ne se contente pas d'une coupe une fois l'an.

 

Pierre Vandenbulcke

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK