Les autorités de la Ville ouvrent les Plaisirs d'hiver dans un contexte inédit (photos+vidéo)

Le collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Bruxelles a inauguré vendredi soir, en présence de Seifallah Lasram, maire de la ville de Tunis, mise à l'honneur cette année, l'édition 2015 des Plaisirs d'hiver, dans un contexte inédit depuis la création de l'événement. Même revue à la baisse d'un cran, la menace d'attentats a imposé une présence policière et de personnel de sécurité renforcée pour la circonstance. Ce sera le cas durant toute la durée de l'événement qui a drainé l'an dernier 1,5 million de personnes au cœur de la capitale et qui prendra fin le 3 janvier prochain.

Le parcours et ses 250 chalets s'étalent de la Bourse au Marché aux poissons. La patinoire est installée sur la place de la Monnaie. Deux spectacles son et lumière, l'un sur la Grand-Place, décorée du traditionnel sapin de Noël, et l'autre projeté sur la façade de l'Eglise Sainte-Catherine, contribuent toutes les demi-heures à l'ambiance festive de ce vaste marché de Noël, tout comme la grande roue installée au Marché aux poissons.

Une version élargie

Pour cette 15e édition, le parcours a été élargi à la rue Henri Maus, juste à côté de la Bourse. Les boulevards du centre, de la place Rogier à la place Fontainas, bénéficient d'un parcours lumineux propre.

Plusieurs événements culturels et festifs sont programmés le vendredi 27 novembre, les dimanches 6 et 13 décembre, et le vendredi 18 décembre. Les salles de La Bellone, de la Tentation et Madame Moustache proposeront également des programmations spéciales.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK