Les Archives de la Ville de Bruxelles se numérisent

Les Archives de la Ville de Bruxelles
Les Archives de la Ville de Bruxelles - © http://www.bruxelles.be/artdet.cfm/4469

Souvent méconnues et pourtant accessibles à tout un chacun, les Archives de la Ville de Bruxelles regorgent de documents en tout genre. Il y a dix ans, cette administration a commencé une lourde tâche de numérisation de ses nombreux documents. Une des raisons invoquées, est la conservation des originaux, qui ne supportaient guère plus de manipulations quotidiennes.

Cette opération permet aujourd'hui un accès plus aisé à l'information recherchée ainsi que leur publication sur internet. Petite visite de ce bâtiment classé, situé au cœur de Bruxelles.

Les archives de Bruxelles sont réparties sur 5 étages et s'étalent sur des kilomètres d'étagères. La numérisation entamée il y 10 ans permet aujourd'hui de consulter plus de deux millions de documents et cela de manière très simple comme l'explique Frédéric Boquet, archiviste et historien : "On travaille avec des documents qui sont accessibles uniquement en salle de lecture et il y a des documents qu'on commence tout doucement à mettre sur internet et qui sont donc accessibles de chez soi, notamment par exemple les almanachs de commerce qui sont, si on veut, les ancêtres du bottin téléphonique, les bulletins communaux qui sont tout à fait publics.

L'importance du respect de la vie privée est essentielle lors de cette numérisation

"Donc on ne peut évidemment pas mettre n'importe quoi en ligne.  On peut mettre des documents qui sont publics, consultables par tout le monde,mais tout ce qui touche à la vie privée des personnes ne peut pas être diffusé sans autorisation des personnes. Et donc c'est là un des rôles essentiels de notre métier, c'est veiller à ce que les documents qui ne peuvent pas être diffusés ne le soient pas.

La consultation en ligne ne reflète donc pas la totalité des archives de la ville. Certaines, et cela même après avoir été numérisées, ne seront disponibles qu'en vous rendant sur place rue des Tanneurs au n° 65 du lundi au vendredi de 8h à 16h.  Plus d'infos sur la page des Archives.

Miguel Allo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK