Les amis du Verbe seront en Belgique début mai pour collecter vos chansons traditionnelles

Les amis du verbes seront en Belgique début mai pour collecter vos chansons traditionnelles
Les amis du verbes seront en Belgique début mai pour collecter vos chansons traditionnelles - © Tous droits réservés

Les Amis du Verbe est une association française qui réalise des enregistrements vidéo des chansons traditionnelles (sans auteur connu) dans toutes les langues de France. Occitan, breton, picard, alsacien, wallon, créole, basque, corse...

Une Chaîne du Verbe sur Youtube rassemble, compile et met en réseau ce travail. 200 vidéos, 200 000 vues et 600 abonnés, la Chaîne du Verbe croît à bon rythme, ou rythme de ses rencontres, des ses découvertes et des kilomètres parcourus. Les vidéos présentées sont actuellement issues de collectages réalisés en France, au Québec et en Belgique.

Du 9 au 11 mai, à Bruxelles, Mons et Verviers

Pas besoin d'être un professionnel de la chanson pour participer, le but n'est certainement pas là. Le travail consiste surtout à fixer sur des supports modernes et accessibles au plus grand nombre ces fragments de la culture orale qui disparaissent petit à petit. Pas besoin d'instrument, les gens qui le souhaitent doivent juste s'inscrire par mail verbe@wanadoo.fr et auront ainsi rendez-vous pour venir enregistrer leur chanson traditionnelle.

  1. A Bruxelles, sous l'Atomium du 9 au 11 mai.
  2. A Mons, sur la grand-place du 11 au 14 mai.
  3. A Verviers Place du Marché du 15 au 17 mai.

Un dispositif léger, et un chanteur connu qui vous accueille

Pour assurer ce travail de collectage trois personnes suffisent. Une s'occupe d'accueillir les candidats et surprise, c'est Dick Annegarn qui s'y colle. Dick est hollandais d'origine, il a longtemps vécu et chanté Bruxelles et la Belgique. Un technicien vidéo et un coordinateur logistique complètent l'équipe de la caravane du verbe et de son studio mobile.

Un projet intergénérationnel fort

Le chant revient à la mode, chanter à tout âge aussi, pour ne pas oublier son histoire et pour transmettre sa littérature orale, son histoire, ses rencontres, sa culure.

A Bruxelles, le studio sera sous l'Atomium, mais dès le départ du projet un lien a été fait avec certaines maisons de repos de la Ville de Bruxelles et de Verviers où l'on répète déjà d'arrache pied les chansons qui seront enregistrées d'ici quelques jours.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK