Les agriculteurs manifestent à Namur: 15 millions de dédommagement ? "Dérisoire et méprisant !"

Les agriculteurs sont révoltés parce que 15 millions … c’est loin - très loin même - de ce qu'ils réclamaient. La Fédération wallonne de l’Agriculture avait d'ailleurs fait ses comptes il y a quelques jours pour dédommager les exploitations frappées par la sécheresse et pour compenser les pertes subies et, selon elle, c’est 358 millions d’euros qu’il faudrait ! Soit 24 fois plus. Et encore, ce ne serait qu’une première estimation, susceptible de gonfler.

Dès lors, 15 millions… c’est "dérisoire" et même "méprisant", estiment les agriculteurs. C’est exactement cela qu’ils sont venus dire au gouvernement wallon, qui tient ce jeudi matin sa réunion hebdomadaire.

Une rencontre est prévue à l’issue du conseil des ministres avec certains d’entre eux, dont le ministre régional de l’Agriculture, René Collin et celui du Budget Jean-Luc Crucke. Le ministre-président Willy Borsus se rendra, lui, à la Fédération wallonne de l’agriculture cet après-midi.

Toutes ces rencontres permettront-elles aux agriculteurs d’obtenir davantage de moyens pour éponger les pertes due à la sécheresse ? Ce sera sans doute compliqué, quand on sait que le budget wallon a été présenté à l’équilibre mais au prix (notamment) de nouvelles mesures d’économies et que les coûts liés à la crise de la peste porcine ne sont pas encore connus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK