Les 60 ans de la course de côte de Bomerée

Nicolas Lavalle, pilote et mécanicien au pied de l'M de Bomerée.
Nicolas Lavalle, pilote et mécanicien au pied de l'M de Bomerée. - © Luciano Arcangeli

Les passionnés de voitures de course n'ont pas uniquement rendez-vous ce dimanche à Spa-Francorchamps, l'événement moteur sera aussi à Montigny-le-Tilleul, ce week-end, pour la 60ème édition de la course de côte de l'M de Bomerée. Une compétition qui passionne depuis toujours Nicolas Lavalle. Il est à la fois pilote et patron d'une petite officine de mécanique qui se situe sur la ligne de départ de la course. Nicolas Lavalle : " Cette année je vais prendre mon trente-cinquième départ, c'est une course mythique qui a connu des moments et des participations historiques, comme en 1964 avec Jacky Ickx, et plus tard avec les grand champions de la discipline comme Jean Schmits, Michel Bressan, Eddy Joos, et tant d'autres que j'oublie. Pour moi, c'est l'événement de mon année, j'y pense souvent quand du fond de mon atelier, je lève la tête, et j'imagine la foule, le speaker, les voitures, le public. C'est le seul événement important pour le sport automobile carolo depuis la disparition du Bianchi Rallye du calendrier national. Mais tous les amateurs de la région essaye d'y venir, et de participer à la course. "

Adrénaline

Nicolas va rouler cinq montées ce dimanche, soit un peu plus de 5 minutes de course. Et quand on lui demande si ce n'est pas un petit peu ... trop court, il répond avec le sourire : " Oui, c'est vrai, c'est très court comme sensation, mais aussi très intense, parce que chaque pilote ressent une énorme poussée d'adrénaline sur la ligne de départ. C'est spécifique à la course de côte. C'est comme çà... C'est notre Francorchamps à nous ! ".

Le premier départ sera donné ce dimanche 26 aout dès 9 heures, une organisation du Bomerée Motor Club.