Les 24h vélo annulées, la Saint-V sera maintenue

Jeudi, le bourgmestre d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, Jean-Luc Roland (Ecolo), annonçait l’annulation de la fameuse fête étudiante des 24 heures vélo. La quarantième édition qui était prévue les 26 et 27 octobre prochain n’aura donc pas lieu.

La décision a été prise par le Centre Sportif Etudiant (CSE) en raison de coûts trop importants pour les mesures de sécurité supplémentaires nécessaires pour respecter les directives fédérales concernant l’organisation d’événements de grande ampleur dans le contexte actuel de menace terroriste.

En novembre dernier, c’était la Saint-Verhaegen (qui commémore la fondation de l'ULB) à Bruxelles qui avait été annulée suite à la menace terroriste qui planait sur la capitale après les attentats de Paris du 13 novembre.

Volonté de maintenir l'événement 

Dans deux mois se tiendra la Saint-Verhaegen à Bruxelles, mais aura-t-elle bien lieu ? Du côté des organisateurs, l’Association des Cercles Etudiants (ACE), aucune certitude sur la tenue ou non de la Saint-V : "Nous sommes en contact avec la police et les autorités locales de la ville de Bruxelles avec qui nous travaillons main dans la main et avons régulièrement des réunions. C’est tout ce que nous pouvons dire à ce stade."

Nicolas Dassonville, le porte-parole et coordinateur des événements institutionnels de l’ULB explique : "Tout se fait en concertation avec la zone de police, les autorités locales, les étudiants, l’ULB et la VUB. La formule est encore en discussion, nous la présenterons d’ici un bon mois."

Il déclare aussi que "pour l’instant, la Saint-V est maintenue, il n’y a pas de raison de penser qu’elle n’aurait pas lieu. Tous les collaborateurs ont la volonté de maintenir l’événement et nous discutons actuellement pour les conditions d’encadrement et de sécurité du folklore".

Et pour les mesures de sécurité supplémentaires imposées par les autorités, Nicolas Dassonville explique "que l’ULB et la VUB soutiennent financièrement et logistiquement les étudiants. La ville de Bruxelles encadre aussi le folklore estudiantin. Contrairement à Louvain-la-Neuve, Bruxelles est habituée à ce genre de grands événements. En juin dernier, la Gay Pride s’est très bien déroulée et c’est un événement d’une aussi grande ampleur que la Saint-V".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK