Le Tri Postal à la Gare du Midi va devenir un lieu d’expérimentation sociale transitoire

Illustration par Communa
Illustration par Communa - © Tous droits réservés

L'ASBL Communa qui s'est fixée pour mission de réhabiliter les espaces inutilisés en les mettant temporairement à disposition de projets citoyens va se charger d'un nouveau projet de taille : le Tri Postal de la Gare du Midi, situé avenue Fonsny à Saint-Gilles. 

Un projet de 1.340 m²

Vide depuis son rachat par la SNCB en 1998, le bâtiment du Tri Postal est au cœur du quartier interculturel de la Gare du Midi et représente une porte d'entrée internationale pour toute la ville de Bruxelles. 

Sous l'impulsion du Comité de quartier Midi et en attendant le chantier prévu fin 2020 (en 2023, le Tri Postal devrait devenir le siège social de la SNCB, expliquait La Libre en janvier dernier), le rez-de-chaussée du Tri Postal deviendra dès cet été un lieu d’expérimentation sociale transitoire. 

Le 12 mars dernier, la commune de Saint-Gilles et la SNCB avaient lancé conjointement un appel à projets concernant cette occupation temporaire. Le prestataire recherché devait présenter une proposition impliquant les habitants au sein d'un projet mixte « en lien avec les dimensions sociales, culturelles, artistiques, économiques et participatives du quartier ».

Ce projet de redynamisation du quartier Midi joue sur le concept de « gare habitante ». Un Plan d'Aménagement Directeur (PAD) pour la zone prévoit « de renforcer la mixité fonctionnelle et sociale du quartier, développer l'emploi et accroître la convivialité au profit des habitants et des usagers de la gare », explique perspective.brussels via son site web. 

Communa a donc remporté l'appel en proposant notamment d'« expérimenter de nouvelles pratiques urbaines et modèles d'organisations qui réinventent la ville ». Rendez-vous cet été pour examiner cela de plus près. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK