Le travail continuera à la centrale TGV de Saint-Ghislain

La centrale TGV de Saint-Ghislain.
La centrale TGV de Saint-Ghislain. - © Google Street View

La trentaine de travailleurs employés sur le site de la centrale "Turbine-Gaz-Vapeur" (TGV) de Saint-Ghislain veilleront à la maintenance et à la sécurité du site pendant la mise à l'arrêt temporaire de la centrale après l'explosion survenue mercredi.

La période de mise à l'arrêt de la centrale reste encore indéterminée. "Nous ne pouvons pas encore préciser quand la centrale pourra être remise en activité", a indiqué vendredi Electrabel qui a précisé dans un communiqué que "les causes de l'incident ne sont pas encore connues et font l'objet d'analyses approfondies."

La trentaine de travailleurs employés à la centrale de Saint-Ghislain resteront cependant actifs malgré l'interruption. "Ils participeront notamment aux réparations et ils géreront la sécurité du site", a expliqué une porte-parole d'Electrabel.

Selon Electrabel, la mise à l'arrêt temporaire de la centrale TGV de Saint-Ghislain n'aura aucune influence sur la fourniture d'énergie à la clientèle. Cette centrale assure depuis plusieurs années des services de support pour le gestionnaire du réseau de transport "Elia" afin de maintenir les équilibres sur le réseau électrique.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK