Le travail a repris chez Electrabel à Strépy

Les travailleurs du département Marketing & Sales d'Electrabel à Strépy-Bracquegnies se sont prononcés favorablement, mardi en milieu de matinée, sur la proposition patronale de lundi soir de mettre en place cinq "sites-pilotes" à Anvers, Gand, Bruxelles, Namur et Strépy dans l'optique d'une amélioration de la performance.

"Le référendum se poursuit dans les autres sites Marketing & Sales du pays", a indiqué Didier Nicaise de la CGSP. "Ce référendum devrait être bouclé dans les deux semaines à venir. Si, d'aventure, le résultat de la consultation s'avère négatif vis-à-vis de la proposition de la direction d'Electrabel, nous devrons reprendre les discussions à zéro.

Le personnel de Strépy, soit quelque 70 travailleurs, regrette toutefois que la direction remette en cause la crédibilité de son travail qui n'a jamais posé aucun problème", a ajouté le responsable syndical.

La direction d'Electrabel avait annoncé, mercredi dernier, son intention, pour des raisons de rationalisation, de transférer les activités des sites "Marketing & Sales" de Strépy et de Bruxelles vers Namur.

Belga, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK