Le Tour de France à Bruxelles en 2010

L''édition 2010 a ceci de spécial qu'elle mettra en valeur la Belgique et son histoire cycliste en passant par Bruxelles, Spa et Wanze.

Bruxelles et le Tour

Bruxelles est la ville étrangère qui a le plus souvent accueilli le Tour, venu en voisin à onze reprises par le passé. L'étape partie de Bruxelles en 1947 fut ainsi la première totalement disputée à l'étranger puisqu'elle s'achevait à Luxembourg.
L'édition la plus mémorable pour les Bruxellois est sans doute celle de 1958, puisqu'à l'occasion de l'exposition universelle, Bruxelles avait eu l'honneur d'être désignée comme ville de départ de la Grande Boucle.
Il faut toutefois remonter à 1992 pour retrouver le dernier passage du Tour dans la capitale de l'Europe.
Le palmarès sportif bruxellois

La liste des coureurs ayant remporté une victoire d'étape à Bruxelles est tout à fait digne d'une capitale : de René Vietto en 1947 à Laurent Jalabert en 1992, sans oublier Bernard Hinault ou Freddy Maertens...
En 1947, le vainqueur de l'étape partant de Bruxelles fut l'italien Aldo Ronconi, qui termina 4ème cette année-là.
En 1958, André Darrigade avait ajouté une étape à sa collection qui en compte 22 et s'était emparé du maillot jaune.
Parmi les coureurs originaires de Bruxelles, Philippe Thys a marqué l'histoire du Tour. La course fêtera d'ailleurs le 90ème 

Le 4 juillet, le Tour s'élancera de Rotterdam pour se diriger vers Bruxelles en passant par Meise, ville de résidence d'Eddy Merckx qui fête cette année ses 65 ans.
La Grande Boucle pénètrera donc dans Bruxelles via le plateau du Heysel. Le parcours empruntera l'avenue de Bouchout (N277) pour continuer sur les avenues de Meysse et du Parc Royal en passant devant le cimetière de Laeken et le domaine royal.
Le boulevard Emile Bockstael et l'avenue Houba de Strooper formeront la ligne d'arrivée finale.
Le site d'arrivée sera situé devant le stade Roi Baudouin, à proximité de l'Atomium, monument le plus visité de Belgique. Il sera, sportivement, des plus intéressants puisqu'il constituera la plus longue ligne d'arrivée de cette édition 2010.
Le lendemain, le pentagone, et plus particulièrement le quartier des musées, accueillera le site de départ. Le village du Tour sera installé dans le Parc de Bruxelles tandis que le podium signature se situera devant le Palais Royal.
Le peloton partira à 12h30 en direction de l'avenue de Tervuren en traversant la ville à vitesse réduite (rue Ducale, place du Trône, avenue du Régent, rue Belliard, avenue des Nerviens, avenue des Gaulois, porte de Tervuren et avenue de Tervuren).
De cette manière, le Tour de France passera de manière symbolique devant les institutions européennes dont la Belgique assurera la présidence tournante depuis 3 jours.
Ce long cortège à travers les rues de Bruxelles permettra également à tous les spectateurs de profiter pleinement du passage de la caravane et des coureurs.
Ces deux sites de départ et d'arrivée ont été choisis en vue de maximaliser le temps de parcours dans la ville et de visibilité des monuments de notre patrimoine.

Les retombées du Tour à Bruxelles

A la demande de la direction du Tour de France, Bruxelles a accepté d'accueillir une fois de plus la Grande Boucle. Les retombées pour Bruxelles, ses secteurs économiques et ses habitants seront conséquentes.
En premier lieu, la venue du Tour permettra de créer un week-end de festivités à Bruxelles, mettant à l'honneur le vélo comme sport mais aussi comme mode de transport. Sans compter que l'accueil d'une étape attirera immanquablement un grand nombre de touristes. La société ASO, organisatrice du Tour, estime, à titre d'exemple, qu'une ville étape accueille jusqu'à 100.000 spectateurs dont 2/3 n'habitent pas la localité.
De son côté, la caravane du Tour amènera pas moins de 4.500 personnes (coureurs, staff, etc.) et 500 journalistes internationaux.
En plus de l'optimisation attendue du taux de remplissage des hôtels lors de ce premier week-end des grandes vacances, les commerces devraient également connaître une hausse significative de leur chiffre d'affaire.
La firme ASO parle ici d'une hausse pour les villes moyennes de 10% du chiffre d'affaire pour l'ensemble des commerces et de 25% pour le secteur de l'horeca en particulier.
Enfin, les retombées en terme d'image pour notre capitale ne seront pas négligeables.
Le Tour est diffusé dans 180 pays. Il est regardé en direct par près de 4,5 millions de français. 32% des retombées en termes d'image se font en France et le reste à l'étranger.
La diffusion sur les chaînes télévisées du monde entier permet ainsi de mettre en valeur le patrimoine historique et culturel de notre région puisque les 5 minutes de vues aériennes permettront aux téléspectateurs d'effectuer une visite virtuelle de

Bruxelles. 
Eddy Merckx mis à l'honneur

Si le Tour de France a souhaité passer par Meise et Bruxelles, c'était notamment en

hommage à Eddy Merckx.
Juste pour mémoire, vous pouvez lire le palmarès d'Eddy Merckx ci-dessous:
Plus grand nombre de victoires
 7 : Lance Armstrong (Usa)
 5 : Jacques Anquetil (Fra)
 5 : Eddy Merckx (Bel)
 5 : Bernard Hinault (Fra)
 5 : Miguel Indurain (Esp)
Plus grand nombre de jours en jaune
 111 : Eddy Merckx (Bel)
 83 : Lance Armstrong (Usa)
 79 : Bernard Hinault (Fra)
Plus grand nombre de victoire d'étapes
 34 : Eddy Merckx (Bel)
 28 : Bernard Hinault (Fra)
 25 : André Leducq (Fra)

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK