Le Théâtre de la Communauté fête ses 50 ans

À l'occasion de ses 50 ans, le Théâtre ressort ses plus belles archives. Sur cette photo, c'est le spectacle "Et si demain j'étais le même?", créé au Théâtre de la Communauté en 1989.
À l'occasion de ses 50 ans, le Théâtre ressort ses plus belles archives. Sur cette photo, c'est le spectacle "Et si demain j'étais le même?", créé au Théâtre de la Communauté en 1989. - © DR

Les bougies seront soufflées ce jeudi soir au Centre Culturel de Seraing. A Seraing, car c'est la ville où cette première compagnie de théâtre-action s'est implantée. A l'époque, les fondateurs voulaient proposer une pratique théâtrale alternative.

Faire du théâtre autrement, pour un autre public, celui qui ne fréquente pas les salles de spectacle, la population ouvrière notamment, c'est en 1964 le souhait d'universitaires liégeois qui fondent le Théâtre de la Communauté, dont Daniel Lesage est le scénographe depuis 35 ans: "Les fondateurs de l'époque se sont très vite rendu compte qu'il ne suffisait pas de jouer les mêmes pièces d'auteurs devant ce public-là pour que ce public-là effectivement participe à la culture. Il fallait assez vite faire des spectacles pour eux, avec eux, avec un encadrement professionnel et artistique".

Yvain Julliard, 34 ans, diplômé de l'INSAS, a rejoint le Théâtre de la Communauté l'année dernière. Il est le comédien principal de: "Penser avec les mains", un spectacle sur la thématique des métiers manuels, écrit à partir d’interviews d'artisans. Une création collective qui a permis la rencontre entre des étudiants de milieux très différents: "Je suis sur le plateau, je parle de mon grand-père, puis j'interroge le spectateur sur ce que son grand-père faisait. Il y a donc un dialogue improvisé qui se crée entre le spectateur et moi qui fait que chaque représentation est vraiment unique. C'est la spécificité du Théâtre de la Communauté, c'est de rentrer dans la réalité des gens".

Né au cœur du bassin industriel liégeois, à Seraing, le Théâtre de la Communauté est aujourd'hui présent partout en Wallonie et à Bruxelles.

B. Alié

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK