Le tamtam va fonctionner à Mons

Nouveau venu dans le paysage des organisations montoises, le festival "indoor" Tamtam va réchauffer l'atmosphère de cette période préhivernale ces samedi 5 et dimanche 6 décembre.

Le Lotto Mons Expo accueillera ce week-end le premier festival Tam Tam. Une manifestation que ses organisateurs veulent conviviale et fédératrice. A l'écoute des musiques d'ailleurs, chacun pourra partir à la découverte d'autres cultures.
Dès 18 heures ce samedi, le ton sera donné avec la prestation d'une série de groupes et d'artistes dont le point commun est de distiller beaucoup de soleil dans leur musique. Il sera aisé de se laisser bercer par les sons exotiques et de danser à volonté. Les artistes régionaux ne seront pas oubliés puisque Rakiya présentera des danses orientales et indiennes. Et la maison des jeunes "l'Extranulus" d'Hornu initiera les visiteurs au djembé.
Dimanche, on écoutera les rythmes tropicaux, latinos, flamenco et brésiliens dès 14 heures. Ce jour-là, les enfants de moins de 12 ans pourront accéder gratuitement aux concerts et animations.
Car ce nouveau festival se veut festif et coloré mais aussi familial. De nombreuses échoppes permettront aux visiteurs de se restaurer et de boire mais aussi de s'initier aux danses telles que la salsa. Et, pour les plus jeunes, des ateliers seront organisés dimanche.
Les fins de soirées seront animées par Dj Val.
Le programme
Samedi 5 : Cap au Sud (salsa, latin jazz), Mika & the General Dub Progress (reggae), El Creme Glace Quès (ska, funk, salsa), Rakiya (danses orientales et indiennes) et Campo Bazz (percussions).
Dimanche 6 : aeââk (raï'n'b), Tumbao Cubano (salsa), Viva La Musica (flamenco gypsy), Camping Sauvach (ska tzigane), Dança Brasil (samba) et Campo Bazz (percussions).
Daniel Barbieux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK