Le stress des centres d'appels

Le thème principal de l’action de sensibilisation est le stress particulièrement important dans ce secteur. La plupart des travailleurs ne restent pas plus de deux ou trois ans à leur poste.

Il leur est en effet impossible de supporter plus longtemps la hargne des clients mécontents de grosses firmes comme Electrabel, Voo, Ores ou la Société Wallonne des Eaux.

Mais ils doivent aussi faire face à la pression et la surveillance permanentes de leur hiérarchie. Cette dernière se permet en effet de contrôler plus que régulièrement les interventions des standardistes en leur infligeant des remarques souvent cinglantes.

Christine Borowiak, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK