Le slameur carolo Mochélan au festival d'Avignon pendant trois semaines

Le spectacle présenté n’est pas un simple concert où se succède une série de morceaux de slam. Il s’agit aussi d’une création vidéo et d’un travail de mise en scène poussé pour mettre en valeur le récit de jeunes carolos qui, regroupés au sein du collectif " Nés poumon noir ", refusent la résignation.

C’est Jean-Michel van den Eynde, le directeur artistique de l’Ancre à Charleroi, qui a eu la délicate mission de mettre en scène ce spectacle musical.

La réflexion de Mochélan est venue à maturation autour de ses 20 ans. Il s’est alors rendu compte que l’école, les médias et les proches lui rabâchaient que l’avenir était devant lui alors que l’environnement dans lequel il souhaitait se construire était mort socialement, culturellement et économiquement. Selon ses dires : " c’est de ce contraste qu’est parti tout le travail d’écriture de Nés Poumon Noir."

A 29 ans, Mochélan, alias Simon Delécosse, a déjà un beau parcours puisqu’il a remporté l’Envol des Cités en 2010, le Prix Parole Urbaine en 2011, les concours " Musique à la Française " et " Biennale de la chanson française " en 2012.

La première représentation de " Nés poumon noir " à Avignon aura lieu à la Manufacture ce dimanche 7 juillet à 17 heures. Et ce sera alors parti pour trois semaines.

Christine Borowiak, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK