Rocourt : le shopping Cora demande à s'étendre

Shopping Cora, logo
Shopping Cora, logo - © Shopping Cora, logo

Le centre commercial a introduit une demande de permis d'urbanisme pour agrandir sa galerie. L'enquête publique se termine ce mardi. Cette nouvelle demande relance le débat de l'offre commerciale dans la périphérie liégeoise.

Le Shopping Cora de Rocourt veut agrandir sa galerie commerciale de 5000 mètres carrés, soit une augmentation d'environ 15% de la surface totale. Il s'agit de permettre à certains commerces de s'étendre, mais aussi d'accueillir de nouvelles enseignes, dont un grand restaurant.

Depuis 2004, le Cora n'a cessé de perdre des clients, suite à l'ouverture de nombreux nouveaux centres, comme les Galeries Saint-Lambert, la Médiacité, ou encore le développement de la zone autour d'Ikea.

Selon la direction, Cora est depuis 40 ans un acteur historique du commerce liégeois qui cherche aujourd'hui simplement à consolider les quelque 1000 emplois sur le site.

L'Union des classes moyennes, pourtant généralement opposée à l'augmentation de l'offre commerciale en périphérie, a donné son feu vert au projet, dans la mesure où il s'agit de renforcer un zoning existant, et non d'en créer un nouveau.

L'association Urbagora, par contre, n'est pas du tout de cet avis. Dans un communiqué, elle dénonce une fuite en avant, provoquant d'énormes problèmes de mobilité en périphérie et la mort du commerce au centre-ville.

La balle est désormais dans le camp de la ville de Liège qui doit se prononcer sur ce dossier délicat dans les semaines qui viennent.

F. Louis

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir