Le sentier de Keelbeek ne sera pas dévié: le projet de prison à Haren dans l'impasse?

Le sentier de Keelbeek ne sera pas dévié: le projet de prison à Haren dans l'impasse?
2 images
Le sentier de Keelbeek ne sera pas dévié: le projet de prison à Haren dans l'impasse? - © RTBF

Un fameux caillou dans la chaussure du gouvernement fédéral, par rapport au projet de méga-prison de Haren : la Ville de Bruxelles a rejeté ce lundi après-midi, à l'unanimité, le plan de déviation du sentier du Keelbeek.

Une déviation était prévue par le projet, elle était soumise au vote des conseillers. La Ville a en effet son mot à dire, car la loi prévoit qu'en ce qui concerne le déplacement du tracé d'un sentier vicinal, entre deux villages, les communes sont compétentes. En réalité, les raisons avancées par les conseillers pour refuser la demande fédérale sont généralement éloignées des préoccupations urbanistiques.

Le manque de compensations du fédéral pour la Ville de Bruxelles dans ce dossier est l'une des principales raisons avancées par les conseillers des différents partis, majorité comme opposition.

Se pose notamment la question des coûts en matière de mobilité, de police. La question du droit au revenu d'intégration pour les détenus aussi se pose. Le Cpas de la Ville de Bruxelles ne pourrait pas supporter à lui seul, la charge financière de plusieurs centaines de revenus d'intégration supplémentaires.

Par ailleurs, les conseillers de tous les partis s'inquiètent aussi de la présence d'une prison de grande capacité dans cette petite entité de la Ville de Bruxelles.

PS, MR, cdH, Ecolo, et FDF, qualifient tous ce rejet du nouveau tracé de "bonne décision".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK