Le sédum, l'idée verte de la STIB pour recouvrir les mauvaises herbes plutôt que les combattre

Les plantes sont testées sur les voies du tram 82 à Molenbeek
4 images
Les plantes sont testées sur les voies du tram 82 à Molenbeek - © rtbf

Depuis 2011, l'utilisation des herbicides est interdite sur les sites propres de la STIB. Cette contrainte a poussé deux travailleurs à chercher une alternative. Celle-ci consiste à recouvrir les mauvaises herbes plutôt que de les combattre. Pour cela, il a fallu trouver un type de plante bien particulier.

C'est à Molenbeek, entre les voies du tram 82, que Calogero Mula a réalisé ses premières essais. Cet agent de la STIB depuis trois ans, a testé plusieurs plantes.

Après plusieurs essais, c'est le sédum, une petite plante de rocaille de couleur verte ou rouge qui a finalement été retenue Pour Calogero, elle a bien des avantages : "On a voulu créer un projet qui soit à la fois bénéfique pour l'entretien de nos voies,  car cela représente pas mal de budget, mais qui soit aussi esthétique, et donne une image plutôt positive de notre réseau".

Le sédum, est une plante couvre-sol qui assure aussi plus de sécurité puisqu'elle ne dissimule pas les voies. Plus résistant, plus joli, et nécessitant moins d'entretien, le sédum pourrait bientôt se généraliser sur les sites propres de la STIB.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK