Le rond-point Schuman ne sera sans doute pas piétonnier

Le rond-point Schuman ne deviendra pas un grand piétonnier.
Le rond-point Schuman ne deviendra pas un grand piétonnier. - © Google Maps

Le projet de réaménagement du rond-point Schuman prévoyait d’en faire un grand piétonnier avec même un amphithéâtre en son centre. Pour rendre ce projet viable, il aurait fallu construire un tunnel entre l’avenue de Cortenbergh et la rue de la Loi, mais ce tunnel coûterait finalement trop cher. Les voitures vont donc rester en surface.

Le brouhaha de la circulation autour du rond-point Schuman n'est pas près de s’arrêter. Le projet de transformer cet endroit en un piétonnier est compromis.

Du projet lancé il y a quatre ans entre Beliris (l'accord de coopération entre l’État fédéral et la Région bruxelloise) et Xaveer De Geyter (l’architecte), il ne reste plus rien.

Beliris annonce aujourd’hui travailler sur un nouveau projet. Un projet beaucoup moins ambitieux que le précédent, qui prévoyait la construction d’un amphithéâtre sur le rond-point ainsi que la création d’un grand piétonnier.

"La circulation des voitures au-dessus de la surface de la gare et dans le rond-point Schuman ne sera pas supprimée dans le nouveau projet de réaménagement", confirme Marianne Hiernaux (responsable communication chez Beliris).

Pour évacuer la circulation en surface, il fallait construire un tunnel entre l'avenue de Cortenbergh et la rue de la Loi. Mais ce tunnel ne pourra peut-être jamais voir le jour. En cause: des coûts supplémentaires pour le rendre conforme aux normes européennes.

Du côté de Pascal Smet (ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics), on prend acte de la décision de Beliris. Mais on se dit "déçu de voir que Beliris n’arrive pas à aller au bout de ce dossier".

Miguel Allo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK