Le roller derby, un sport de contact qui séduit surtout les filles

Un tournoi de roller derby était organisé ce samedi à Uccle
2 images
Un tournoi de roller derby était organisé ce samedi à Uccle - © Tous droits réservés

Sa pratique est encore plutôt confidentielle chez nous, mais elle pourrait ne pas le rester. Le roller derby fait partie de ces sports qui, un peu comme le touch rugby, bousculent les codes et les préjugés. Ce samedi, à Uccle, dans les locaux du collège Saint-Pierre, se tenait un tournoi de roller derby. L'occasion, pour quelques curieux, de se faire expliquer les règles.

Un sport d'équipe qui se pratique en patin à roulettes

Le but du jeu peut sembler évident : il s'agit de "passer" les joueurs du camp adverse, sans sortir de la piste oblongue marquée au sol. Enfin...plutôt que de "joueurs", il faudrait plutôt parler de "joueuses" car le roller derby est un sport principalement féminin. Voici donc, quinze joueuses dans chaque camp et deux fois trente minutes de jeu pour tenter de marquer un maximum de points en passant l'équipe adverse. Un sport de contact, qui se pratique, heureusement, avec un casque et des protections aux poignets, aux coudes et aux genoux. 

Les compétitions de roller existent depuis plus d'un siècle aux Etats-Unis

"Cela ressemble un peu au rugby ou au football américain", reconnaît Nathalie Onadu. La joueuse des Brussels Derby Pixies précise toutefois qu'il ne s'agit que d'une violence apparente. "Ne vous y fiez pas, il y a des règles précises qui empêchent de faire n'importe quoi, sous peine de pénalités. On bloque avec les épaules et les hanches et on fait des formations de murs et des stratégies pour contenir l'adversaire."

Né aux États-unis, au début du 20ème siècle, le roller derby a longtemps été un sport de spectacle, un peu comme le catch, avant de renaître à la fin des années nonante,  poussé par les mouvements féministes alternatifs.

Nathalie Onadu, quant à elle, avoue avoir découvert ce sport, un peu par hasard, en regardant évoluer une équipe allemande à la télévision. Ce qui lui a plu ? "Tomber, se relever. Tomber, se relever encore. Tomber, et toujours se relever !". Un message qui l'inspire depuis, bien au-delà du sport et du patin à roulettes. 

Le patin à roulettes qu'il ne faut d'ailleurs pas forcément maîtriser avant de rejoindre l'une des équipes belges de roller derby.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK