Inoffensives, les armes découvertes vendredi à Liège sont issues d'un vol

Capture d'écran Google Maps
Capture d'écran Google Maps - © Google

Deux passagers d'un véhicule dans lequel des armes ont été découvertes ont été interpellés vendredi soir à Liège. Au total, ce sont six lance-roquettes, un obus perforant, trois grenades fumigènes et quatre chargeurs qui ont été découverts, a-t-on appris samedi auprès du parquet de Liège.

Les armes ont été découvertes lors d'un contrôle de véhicules rue Georges Clémenceau à Liège.

Même s'il s'est avéré qu'elles étaient démilitarisées et donc inoffensives, les forces de l'ordre ont procédé à l'interpellation des deux passagers de la voiture. Agés de 22 ans et de 24 ans, les deux étudiants de l'école liégeoise d'armurerie, ont reconnu être en possession de ces armes à la suite d'un vol commis dans une entreprise de recyclage désaffectée située à Seraing.

Ils ont expliqué qu'ils savaient que ces armes étaient inoffensives. Lors de la perquisition des deux domiciles, des armes démilitarisées ont été retrouvées chez l'un d'eux, à savoir, quatre mitraillettes, une carabine, un canon à fusil et un chargeur, le tout sans autorisation. Le magistrat de garde les fera comparaître devant le tribunal correctionnel prochainement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK