Le PTB nomme Maria Vindevoghel comme tête de liste bruxelloise pour le parlement fédéral

Le PTB nomme Maria Vindevoghel comme tête de liste bruxelloise pour le parlement fédéral
Le PTB nomme Maria Vindevoghel comme tête de liste bruxelloise pour le parlement fédéral - © Philippe Carlot

Ce lundi 4 février, Peter Mertens, le président du PTB a présenté la tête de liste bruxelloise du PTB pour les élections fédérales.

Son nom est Maria Vindevoghel, 61 ans. Elle n'est pas inconnue du public puisqu'elle a été l'une des porte-paroles des travailleurs lors de la faillite de la Sabena en 2001. Elle était alors nettoyeuse dans les avions à l'aéroport de Zaventem et déléguée syndicale CSC. Habitante de la commune de Molenbeek depuis 30 ans, elle tirera donc la liste du Parti du Travail. "Il est grand temps que des travailleurs et travailleuses soient enfin présents dans le Parlement", s'est-elle exprimée en conférence de presse. 

L'un des thèmes qu'elle veut défendre est le départ à la pension, "aujourd'hui, les politiciens votent des mesures pour allonger les carrières, pour rendre impossible la prise d'un crédit-temps avant 60 ans... Ils ne se rendent pas compte de l'impact de ce genre de mesures sur la vie des gens".

Un autre thème qu'elle défendra si elle est élue est "le pouvoir d'achat". Avant d'ajouter qu'elle est fière d'être tête de liste PTB en tant que femme. "Dans ma carrière, j'ai travaillé dans des secteurs très féminins, et j'ai vu à quel point toutes les mesures antisociales du gouvernement touchaient particulièrement les femmes. Mais j'ai vu aussi de plus en plus de femmes se lever, le mouvement #MeToo, les nombreuses femmes actives dans les gilets jaunes, les jeunes filles qui sont à la tête du mouvement climatique ou les actions prévues le 8 mars, pour la Journée internationale pour le droit des femmes...", explique-t-elle. 

Un choix logique pour Maria Vindevoghel, dit-elle. Si elle est élue, elle s'engage à gagner "un salaire de travailleuse".

Journal télévisé 26/06/2007

Maria Vindevoghel, déléguée syndicale,  licenciée abusivement par la société Flightcare

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK