Le procès "Rich Meet Beautiful "est reporté au 7 février

Le procès "Rich Meet Beautiful "est reporté au 7 février
Le procès "Rich Meet Beautiful "est reporté au 7 février - © CAMILLE DELANNOIS - BELGA

Le procès " Rich Meet Beautiful " du nom de cette campagne incitant à s’inscrire sur un site de sugardating a été reporté ce mercredi matin par la 47e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles.

En cause, de gros retards au cours de l’audience précédente en rapport avec un procès sur des hébergeurs des migrants. 

Ce procès est repoussé au 7 février 2019.

Sigurd Vedal, le CEO norvégien de Rich Meet Beautiful, était présent au Palais de justice de Bruxelles ce matin et devait reprendre l’avion en début d’après-midi. 

Il est poursuivi pour tentative d’incitation à la débauche ou la prostitution, publicité visant à la débauche ou la prostitution et enfin, infraction relative à la lutte contre le sexisme dans l’espace public. Il risque 6 mois à 3 ans de prison. 

Du côté des parties civiles, l’ULB et la Fédération Wallonie-Beuxelles se sont constituées parties civiles.

En septembre 2017, une bâche publicitaire adossée à une camionnette avait fait scandale, en circulant autour de l’Université libre de Bruxelles (ULB). Elle indiquait " un prêt étudiant ? Sortez avec un Sugar daddy ". Elle invitait des étudiantes en difficultés financières à fréquenter des hommes d’affaires nantis et plus âgés contre rémunération. Le jury d’éthique publicitaire avait à l’époque jugé cette publicité contraire à la dignité humaine. Le site est actuellement fermé par les autorités belges. 

Archives : Journal télévisé 27/09/2017

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK