Le potager des Tanneurs mis sous scellés malgré le combat des riverains

Le petit potager du quartier des Tanneurs a été grillagé au lever du jour
Le petit potager du quartier des Tanneurs a été grillagé au lever du jour - © @PotagerTanneurs

Ce mardi matin, peu avant 6h, le potager des Tanneurs a été grillagé, sur ordre d'huissier de justice, agissant pour le compte du Foyer bruxellois. Des travaux de construction de logements sociaux doivent débuter dans quelques jours, sur ce terrain aménagé en potager par des habitants du quartier, après un long combat pour tenter de préserver cet espace vert.

Les riverains et leurs sympathisants s'étaient présentés ce lundi soir au conseil communal de la Ville de Bruxelles, pour interpeller le bourgmestre Yvan Mayeur et ses échevins. Mais visiblement, ils n'ont pas été entendus. C'est en tout cas ce qu'affirme l'opposition Ecolo-Groen.

"Les citoyens n'ont pas reçu de réponse à leurs questions. De surcroît, la réaction à l'interpellation était laconique. Et ensuite, le lendemain matin à l'aube, le Potager Tanneurs est mis sous scellés. Il aurait été pour le moins souhaitable d'en informer les personnes impliquées dans l'initiative et présentes lors du Conseil Communal, ne fut-ce que par souci de transparence. Il n'en a rien été", dit Liesbet Temmerman, conseillère communale Ecolo-Groen à la Ville de Bruxelles. 

Une gifle pour les riverains

Pour les Verts, ce dossier démontre l'absence de démarche de concertation entre les instances publiques et les habitants lorsque ces derniers mettent sur la table une problématique. "Une franche claque dans la figure. Voilà le ressenti des habitants concernés. Nous déplorons profondément le manque de considération ainsi manifesté par le Foyer et la Ville", ajoute Liesbet Temmerman.

Les riverains qui ont défendu le potager, eux, sont sous le choc. Cela fait plusieurs mois qu'ils tentent de sauvegarder ce petit coin vert, dans les Marolles, à l'angle de la rue des Tanneurs et de la rue de la Querelle. Une friche qu'ils ont aménagé en potager collectif. Mais avant cela, un permis avait été octroyé au Foyer bruxellois, pour y construire quatre logements sociaux.

Ville et Foyer ont proposé de déplacer le potager vers un terrain situé quelques dizaines de mètres plus bas, dans la rue de la Querelle. Inauguré il y a quelques jours, il accueille des bacs destinés au jardinage collectif.

RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK