Le port de Bruxelles obtient le label "Neutre en C02"

Le port de Bruxelles obtient le label " Neutre en C02 "
Le port de Bruxelles obtient le label " Neutre en C02 " - © Tous droits réservés

Lundi, le port de Bruxelles obtenait le label "Neutre en C02", une récompense obtenue suite aux efforts fournis par l’entreprise pour réduire ses émissions de gaz carboniques. Le port de Bruxelles est le premier port belge à se voir décerner cette distinction. Mais qu’est ce qui se cache sous le label "Neutre en carbone" ?

En 2015 et 2016, la plateforme CO2 Logic avait calculé les émissions de CO2 des bâtiments du port de Bruxelles. Laura Shahbenderian, experte carbone chez CO2 logic, détaille les résultats de cette étude : "Plus de 5% de leurs émissions sont liées au chauffage et donc leur poste principal c’est l’enveloppe des bâtiments. Il faut donc qu’ils continuent à isoler les bâtiments. Il y a également le volet mobilité, celle des véhicules et celle des employés dans le cadre du travail".

Double vitrage, nouveaux châssis et véhicules électriques, ce sont les principaux investissements réalisés par le port de Bruxelles pour réduire ses émissions de CO2. Mais de nouveaux travaux seront nécessaires pour maintenir l’effort et conserver le label "Neutre en CO2", explique Nico Raemdonck, conseillé en prévention du port de Bruxelles.

Avec ces travaux et la réduction de ses émissions de gaz, l’entreprise publique veut montrer l’exemple, explique Philippe Matthis, CEO du Port de Bruxelles. "Nous devons tous montrer l’exemple, chacun à notre niveau, les constats sont assez alarmants aujourd’hui après le dernier rapport du GIEC (le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, NDLR), changeons-le à notre modeste niveau, là où on peut le faire".

Un petit geste qui pourrait bien donner des idées aux 200 entreprises situées sur le site du port de Bruxelles.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK