Le pont du métro de Charleroi est posé

Le pont, qui sera posé aux côtés de l'actuel pont de la Résistance, aura une portée de quarante mètres. Ce pont, construit en métal et en béton, fait partie de la dernière ligne droite du métro carolorégien. La structure métallique du nouveau pont, d'un poids de 440 tonnes, a été acheminée par barges sur la Sambre. Elle a été montée et posée sur ses appuis samedi soir à 18h30 précises, précise Stéphane Thierry. "Il s'agit d'un chantier majeur dans le cadre de la fermeture de la boucle du métro léger de Charleroi. Nous avons assisté à un acte technique spectaculaire car ce pont de 440 tonnes a été amené par voie d'eau au coeur de la ville de Charleroi où il a été posé", souligne-t-il.

Une couche de béton doit à présent encore être coulée dans la structure du pont qui aura alors un poids total de 1.000 tonnes.

Le chantier de fermeture de la boucle aura coûté 25 millions, dont 5% vont à la fabrication et à l'assemblage de ce pont sur la Sambre. Sa mise en place a entraîné différentes déviations du trafic dans le centre de la ville, le long de la Sambre, et ce jusqu'à dimanche soir.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK