Le personnel de l'atelier TGV de la SNCB à Forest est inquiet

Direction de la SNCB et les syndicats doivent se revoir dans les prochaines semaines pour évoquer ce dossier.
Direction de la SNCB et les syndicats doivent se revoir dans les prochaines semaines pour évoquer ce dossier. - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

80 postes de travail pourraient disparaitre dans les deux ou trois prochaines années. Il s'agit, selon la direction, d'une des conséquences de la mise en service, en 2016, d'une nouvelle liaison Francfort-Paris par les chemins de fer allemands.

La productivité de l'atelier de Forest devrait dès lors augmenter de 20 %.

Des réunions entre la direction de la SNCB et les syndicats devraient avoir lieu dans les prochaines semaines.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK