Le permis d'exploitation de Carmeuse pour une carrière à Hemptinne et Saint-Aubin cassé par le conseil d'Etat

La carrière d'Hemptinne.
La carrière d'Hemptinne. - © Carmeuse

Le conseil d'Etat a donné raison aux riverains et à la commune de Florennes qui avaient déposé un recours en 2016 contre ce permis accordé la même année par le ministre wallonne Carlo Di Antonio

Pour le conseil d'Etat, Carmeuse aurait dû demander un permis de bâtir pour rouvrir une ligne de chemin de fer avant de demander le permis d'exploiter.

Cette saga, qui dure déjà depuis 25 ans, n'est pas pour autant terminée nous dit La Meuse ce mercredi matin. Carmeuse va donc déposer une demande de permis pour la voie ferrée et entend bien dans la foulée redemander un nouveau permis d’exploitation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK