Décès de l'artiste liégeois Fernand Flausch

"La mort de l'automobile" installée dans les bois du Sart Tilman en 1980.
"La mort de l'automobile" installée dans les bois du Sart Tilman en 1980. - © RTBF

Le peintre et sculpteur liégeois Fernand Flausch est décédé ce 5 juillet. Il allait avoir 65 ans. Connu dans le monde entier pour ses acryliques sur toiles, aux tons vifs, aux traits futuristes, c'est un artiste aux talents multiples qui vient de disparaître.

Sa sculpture emblématique, c'est "La mort de l'automobile", cette Cadillac noire qui plonge du capot dans un cube de béton, à l'une des entrées du domaine du Sart Tilman. Un sorte de pied-de-nez à une université hors-ville, où la voiture est presque une nécessité. L'architecte Claude Strebelle avait initialement prévu d'installer cette œuvre d'art public dans une voie sans issue ...
 
L’œuvre de Flausch, ce sont encore des dizaines de fresques dans des hôpitaux, dans des gares, des galeries de magasins. C'est de l'art public. Internationalement reconnu, il est pourtant très présent dans le paysage liégeois. Le vitrail à la façade du ciné d'art et d'essai Churchill, c'est lui. Et c'est lui, encore, qui a dessiné les réverbères en fonte de la place Saint Lambert, les poubelles et les plots directionnels. Parce que le mobilier urbain mérite l'intervention d'un plasticien ...
 
Fernand Flausch, né en 1948, avait inscrit son parcours artistique dans un Pop Art renouvelé, très coloré, exubérant, et utilisant la culture populaire: les superhéros comme Tarzan, les comics américains, les jouets de métal, les flippers, la musique, les néons colorés. De la même façon, Flausch a toujours aimé expérimenter les matériaux, que ce soit le plexy-glass, le plastique, le verre, les CD-roms... Son oeuvre porte aussi les traces d'un humour joyeux.
 
L'artiste avait représenté la Communauté française Wallonie-Bruxelles à la Biennale de Sao Paulo avec Folon en 1979. Il avait également été beaucoup exposé dans la région liégeoise et notamment à La Châtaigneraie de Flémalle, participant en autres à l'exposition "Simenon d'une pipe" en 2003. C'est un homme de couleur et de lumière, jusqu'à sculpter les tubes de néon, qui vient de s'éteindre.
 
Les funérailles de Fernand Flausch ont eu lieu à l’Église Saint-Christophe de Liège ce mardi 9 juillet.
 
 
Michel Gretry, A. Delaunois
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK