Le parquet de Bruxelles résorbe progressivement son arriéré

En 2011, le parquet de Bruxelles a finalisé plus d'enquêtes qu'il n'en a ouvert de nouvelles.
En 2011, le parquet de Bruxelles a finalisé plus d'enquêtes qu'il n'en a ouvert de nouvelles. - © Belga

Le parquet bruxellois avait accumulé beaucoup de retard dans la plupart des dossiers ouverts. Visiblement, cela va mieux puisqu’en 2011, il a finalisé plus d'enquêtes qu'il n'en a ouvert de nouvelles.

Dans le même temps, le nombre de dossiers ouverts pour des crimes ou délits a légèrement diminué. Ce qui ne signifie pas spécialement que moins d’infractions ont été commises.

En fait, l’explication vient du fait qu’en 2011, le parquet a proposé plus de règlements à l'amiable. 10.501 en 2011,  contre 698 en 2010. Ceci pour désengorger les services et diminuer la charge de travail.

 

Philippe Carlot, Florence Hainaut

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK