Le "Paris-Liège", un nouveau prix littéraire

C'est l'essayiste français Jean-François Kahn qui présidera le jury.
C'est l'essayiste français Jean-François Kahn qui présidera le jury. - © skynetblogs

Ce nouveau-né dans le monde des prix littéraires ambitionne de valoriser un ouvrage francophone dans le secteur des sciences humaines. Ses organisateurs et son jury souhaitent faire un lien entre Liège, Bruxelles, Paris, Luxembourg, et bientôt Québec. Le nouveau prix sera décerné à l'automne 2012, à la rentrée littéraire.

Qui sera le lauréat du premier prix littéraire Paris-Liège? Le philosophe français Michel Serres, l'historien Pierre Rosenvallon, le chercheur Pascal Boniface? Ou un autre essayiste européen, parmi une vingtaine de sélectionnés? La réponse, on la connaîtra le 17 septembre prochain.

Une première

Ce prix Paris-Liège est une première : son jury de sélection réunit des intellectuels de France, du Luxembourg, de Bruxelles et de Liège, pour récompenser un essai original en sciences humaines : histoire, environnement, philosophie, psychologie.

Organisé par la Ville de Liège, l'Académie des Beaux-Arts et l'Université, le prix est également soutenu par l'Académie royale de langue et de littérature, à Bruxelles. Objectif : valoriser un livre qui ne s'adresse pas qu'aux seuls spécialistes, et surtout qui pourra intéresser le grand public. Le lauréat sera désigné par un jury international, présidé par l'essayiste français Jean-François Kahn.

A la clé, 10 000 euros

La création de ce prix sera un beau coup de pub pour la Ville de Liège, qui offrira une somme de 10 000 euros au lauréat. Ce qui fait du "Paris-Liège" le prix le mieux doté en Europe dans le secteur des sciences humaines.    

A. Delaunois
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK