Le Parc de Bruxelles sera entièrement rénové sur trois ans

Il n'y a presque plus une seule touche d'herbe sur cette pelouse
3 images
Il n'y a presque plus une seule touche d'herbe sur cette pelouse - © Tom Denis

Les événements festifs se succèdent depuis le début du printemps dans ce parc emblématique de la ville de Bruxelles. L’échevine en charge des espaces verts, Zoubida Jellab (Ecolo), veut limiter le nombre d’événements et annonce un plan de rénovation divisé en trois phases sur trois ans.

Pendant tout le week-end, les quatre énormes chapiteaux de "Eat ! BRUSSELS" occuperont les grandes allées du parc de Bruxelles. A l’intérieur, des dizaines d’exposants présenteront leurs produits gastronomiques avec dégustation de vin.

La semaine prochaine ce sera au tour de la fête de la BD, après de Bucolic Brussels. Le problème est que pour installer ces infrastructures imposantes, il faut des remorques et des camions.

Nous avons rencontré Luc Loxhay, le responsable du parc. Pour lui, le mauvais état des chemins et des pelouses est causé par ce balai incessant d’événements et de véhicules. "Regardez cette pelouse", indique-t-il. "Nous l’avons déjà refaite trois fois en cinq ans et actuellement, il n’y a plus rien. Nous avons juste de la terre damée tellement le passage est important. Il y a trop d’événements l’un derrière l’autre ce qui fait une accumulation… Les premiers commencent au mois d’avril et les derniers se terminent, avec un petit peu de chance, fin octobre". Le maître d’orchestre du parc s’inquiète également pour les arbres. "Les grands arbres âgés de cinquante ou soixante ans souffrent de plus en plus. Les troncs sont parfois percutés, les branches arrachées… Quand on devra les remplacer par des plus jeunes ce ne sera plus la même chose", explique-t-il.

Ce constat, la ville de Bruxelles l’a intégré. Elle compte diminuer le nombre d’événements au sein du parc de Bruxelles. "Nous avons demandé à certains organisateurs de chercher d’autres endroits pour l’année prochaine. Eat ! Brussels nous a d’ailleurs annoncé leur départ vers Tour et Taxis", explique Zoubida Jellab, l’échevine des espaces verts à la ville de Bruxelles. "Nous ne voulons pas mettre la pression, ces organisateurs planifient parfois ces événements sur plusieurs années mais nous voulons vraiment leur signifier que nos espaces verts soient respectés". 

Une rénovation sur trois ans

Comme le parc est classé au patrimoine, il faudra un travail méticuleux pour le refaire à l’identique. "Nous allons effectuer la rénovation sur trois années. Nous voulons garder l’accès au parc pour les promeneurs et pour les usagers habituels", complète l’échevine Ecolo.

A partir de 2020, chaque année, un tiers du parc sera rénové. Budget total estimé : 1,5 million d’euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK