Le papa d'Ihsane Jarfi, ce jeune victime d'un crime homophobe, sort un livre

Le papa d'Ihsane Jarfi, ce jeune victime d'un crime homophobe, sort un livre.
Le papa d'Ihsane Jarfi, ce jeune victime d'un crime homophobe, sort un livre. - © RTBF

Le père d'Ihsane Jarfi, ce jeune homosexuel de 32 ans assassiné en avril 2012, en région liégeoise, vient d'écrire un livre dans lequel il dénonce les comportements homophobes et plus généralement le non-respect de la différence. C'est un plaidoyer en faveur du vivre ensemble, au-delà des cultures, des religions, des différences.

Le corps de son fils homosexuel avait été retrouvé à Nandrin, près de Liège le 1er mai 2012, quelques jours après sa disparition. Un crime homophobe qui avait suscité un vif émoi.

Hassan Jarfi, le père du jeune homme, revient sur les fait commis il y a tout juste un an: "Ce sont des gens qui ont réagi automatiquement" explique-t-il. "Je ne sais ce qui leur a pris. Ils ont vu un homosexuel, un arabe, un musulman parce que, d'après ce qu'on m'a dit, il récitait le coran au moment où il recevait des coups. Hélas, devant cette passivité, cela a augmenté leur colère, ce qui leur a donné encore plus la volonté de le démolir. Pour moi, ce ne sont pas des gens qui, au nom du Christ, au nom du Père, ou au nom de la religion islamique, ont décidé de faire une forme de croisade sur de petits musulmans. Non. Ce sont des gens, -excusez le terme- des voyous, qui n'ont pas fait d'étude, qui sont presque analphabètes, qui ne connaissent rien. Ils ont vu quelqu'un de différent. Ils se sont acharnés sur lui. En partant, comme si la mission était bien accomplie, quelqu'un est parti à la mer, les autres se sont planqués, jusqu'au moment où on a retrouvé le corps de mon pauvre gamin deux jours après dans un bois".

"Si après cela, il faut se taire" confie Hassan Jarfi, "je pense que je ne mériterais pas le titre de père, d'abord, ni de citoyen non plus".

Le livre "Ihsane Jarfi, le couloir du deuil" est paru aux éditions Luc Pire. Son auteur est un ancien professeur de religion islamique. Il a l'intention d'affecter les bénéfices de la vente de cet ouvrage à une fondation contre l'homophobie.

 

A. Dechamps avec J. Crémers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK