Le musée juif de Belgique va être rénové

Façade du Musée juif de Belgique
Façade du Musée juif de Belgique - © www.new.mjb-jmb.org

Vous y avez peut-être vu récemment les rétrospectives des photographes Capa ou David Seymour... Le musée juif de Belgique va faire peau neuve. Plus qu'un rafraîchissement, le bâtiment de la rue des Minimes, près du Sablon, va subir une transformation radicale. Il sera plus vaste, plus accessible et plus polyvalent.

Du bâtiment de la rue des Minimes, les architectes ne comptent garder à peu près que la façade. L'arrière est vétuste et peu adapté aux activités d'un musée, a estimé l'équipe. Le projet retenu élargit donc les plateaux d'exposition, prévoit un ascenseur accessible à tous, une cafétéria et un auditorium en sous-sol pour des concerts et des conférences.

Plus de place, c'était la consigne donnée aux architectes. Les collections de l'institution grandissent à force de donations et le musée juif possède aujourd'hui 20 000 photos, 5000 affiches, une belle bibliothèque avec des livres anciens, des archives familiales et des archives de guerre. Les plus beaux objets de cette collection croissante seront exposés dans le bâtiment rénové. En revanche, pas de changement pour les expositions temporaires: elles resteront dans le bâtiment voisin, qui ne sera pas refait.

Pour ce musée bruxellois, c'est une petite révolution: un an et demi de fermeture en perspective en 2013-2014 si tout va bien. Mais, à terme, c'est pour un mieux, explique la direction, et toujours dans la même optique: s'adresser à un public le plus large possible.

Ce chantier sera financé à moitié par l'argent fédéral Beliris et à moitié par la Fédération Wallonie-Bruxelles. La fermeture du musée pourrait débuter fin 2012 si le permis est accordé sans accroche. D'ici-là, les expositions se poursuivent.

Myriam Baele – Delphine Wilputte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK