Le Musée des lettres et manuscrits de Paris vient à Bruxelles

Illustration: un extrait de manuscrit
Illustration: un extrait de manuscrit - © Archives EPA

Le Musée des lettres et manuscrits, installé depuis avril 2010 dans le quartier de Saint-Germain-des Prés, à Paris, s'exporte à Bruxelles où il ouvrira ses portes dans les Galeries Royales Saint-Hubert, près de la Grand-Place, en septembre 2011.

L'exposition inaugurale du musée sera consacrée à Georges Simenon, grande figure de la littérature du XXe siècle, à travers sa correspondance et des manuscrits inédits.

Le nouveau musée est accueilli dans un espace des Galeries Royales Saint-Hubert, une ancienne boutique de luxe intégralement réaménagée, à l'angle de la rue des Bouchers et de la Galerie du Roi, précise le Musée dans un communiqué.

Littérature, musique, arts, sciences et histoire seront présentés sur deux niveaux à travers des manuscrits, lettres, autographes et dessins. L'un de ces niveaux sera consacré aux expositions temporaires, au nombre de trois ou quatre par an, l'autre à l'exposition des collections permanentes du musée, ajoute le communiqué.

Les grands hommes et artistes belges seront à l'honneur. Ainsi, l'espace consacré aux arts accorde une attention particulière à Alfred Stevens, à CoBrA, à James Ensor, aux surréalistes belges et à Magritte.

La pièce dévolue à la littérature comporte pour sa part une vitrine sur le thème de la "Belgique, terre d'exil", à travers des auteurs tels que Fénelon, Rousseau, Hugo ou Baudelaire.

Elle s'attarde également sur le symbolisme belge, représenté notamment par Verhaeren ou Maeterlinck. Hergé et Hugo Claus ne seront pas non plus oubliés.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK