Le MR souhaite voir à Bruxelles des Villos électriques comme à Paris

Le MR souhaite voir à Bruxelles des Villos électriques comme à Paris
Le MR souhaite voir à Bruxelles des Villos électriques comme à Paris - © Tous droits réservés

Au Parlement bruxellois, les travaux continuent, notamment en commission. Avec cette question soulevée par la députée libérale Charlotte d'Ursel : A quand les Villos, les vélos en libre-service, électriques. La mobilité électrique, c'est un peu la marotte du groupe MR au Parlement bruxellois. Une visite à Paris a convaincu les libéraux de l'intérêt des véhicules à propulsion électrique dans une ville comme Bruxelles. Régulièrement, les élus MR interpellent le secrétaire d'état à la mobilité, le Groen Bruno De Lille, sur les projets du gouvernement en la matière.

Cette fois, Anne-Charlotte d'Ursel s'intéresse au système de vélos partagés Villo : "Il me semble opportun qu’une composante de la flotte de Villo disponibles soit équipée d’une propulsion électrique. À peu près 10% des personnes qui allaient se déplacer en voiture ont choisi Villo, ce n’est pas beaucoup, je souhaiterais donc vous relancez pour l’introduction de l’électro-mobilité pour connaître l’état des réflexes et d’une planification d’introduction d’une composante électrique au sein de Villo."

Bruno De Lille tempère l'enthousiasme d'Anne-Charlotte d'Ursel sur la base d'expériences à l'étranger : "Il s’avère que le tarif reste trop dissuasif et on peut avancer qu’à l’heure actuelle, le test n’est pas fort concluant.  Donc je pense qu’on va quand même devoir continuer avec des projets pilotes concernant les vélos électriques."  De manière générale, le gouvernement bruxellois n'a guère témoigné d'intérêt à la mobilité électrique au cours de la législature.

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK